MCP Les Routards des Collines
Bonjour pour avoir accès à toutes les rubriques du forum veuillez vous enregistrer et faire une présentation merci, un administrateur passe au moins une fois par jour et vous ouvrira l'accès, bonne lecture

MCP Les Routards des Collines

Club moto situé à Saint-Sauveur Belgique
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remontée de files

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Remontée de files   Jeu 25 Jan - 8:54

Salut à tou(te)s !

Avant de lancer ce sujet, j'ai fait des recherches car j'ai entendu parler d'une pratique un peu douteuse de la police luxembourgeoise qui ralentissait le trafic à certains endroits pour traquer les motards qui remontent les files.
flic

N'ayant rien trouvé (sorry si j'ai mal cherché oups ), je pose la question : quelqu'un a-t-il déjà entendu parler de cette forme de réprésssion pour le moins curieuse.
J'apprends aussi (lu sur un autre forum) que plusieurs motards ont été récemment verbalisés en Belgique pour avoir remonté les files par la droite (ce qui constitue effectivement une infraction du 3ème degré, mais au sujet de laquelle on parle généralement de tolérance).

Un motard prévenu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Jeu 25 Jan - 10:46

Messieurs les policiers sur le site (non non je ne les citerai pas), le post de Crazy Mike est peut-être l'occasion de rappeler quelques règles essentielles.
Jeune motard, 3 ans, je ne sais pas tjs ce qui est permis, juste toléré ou carrément interdit à moto?

Merci de l'aide apportée!!

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Le Sage
administrateur
administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1256
Age : 55
Localisation : Dilsen-Stokkem Elen
Véhicule : vespa gts 250ie
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Remontée de files   Jeu 25 Jan - 14:12

JE MEXCUSE QUE LE TEXTE EST EN N'EERLANDAIS MAIS PAS ENCORE TROUVE EN FRANCAIS
En fin de compte ,on ne peut pas!

oups Wat met de files?(quoi avec les files?)



Mogen we nu tussen de files rijden met een motor? Zijn we wettelijk in orde? We zochten dit even op voor je en stelden het op een rijtje.



Terug naar overzicht


Filerijden, dankzij wederzijds begrip sneller en veiliger.
Files kosten de automobilist veel tijd. Nog meer tijd kost het wanneer motorrijders in dezelfde lange rij moeten aansluiten, of wanneer motorrijders in plaats van de motor ook voor de auto zouden kiezen. Door motorrijders ruimte en aandacht te geven, profiteert de automobilist ook. Hoe ruimte en aandacht voor motorrijders kan worden gegeven en welke spelregels daarbij voor weggebruikers gelden, hebben we vastgelegd in een gedragscode. Als uitgangspunt geldt: door wederzijds begrip gaat het sneller en veiliger!
Om meerdere redenen heeft een motorrijder baat bij het passeren van een file van stilstaande of langzaam rijdende auto's. Eén ervan is van levensbelang: zijn veiligheid. Zonder kreukelzones, bumpers en airbags is een motorrijder die achter een rij auto's staat opgesteld zeer kwetsbaar bij kop-staartbotsingen. Omdat passeren op vele manieren mogelijk is, zijn er spelregels afgesproken over hoe een motorrijder een autofile passeert. Voordelen: u kunt beter elkanders gedrag inschatten en via 'wederzijds begrip' kunt u irritatie en ongevallen zoveel mogelijk voorkomen. Deze spelregels vormen samen een gedragscode.
Mag je wettelijk met een motorfiets door een file rijden?
Een motorrijder mag vanzelfsprekend niet zomaar blindelings tussen de files doorrijden. Hij moet zich rekenschap geven van een aantal ingewikkelde wettelijke regels. Spijtig genoeg kunnen we om deze complexe juridische regels niet heen en kunnen we enkel maar verwijzen naar de wetsbepalingen die van toepassing zijn.
In het kort samengevat zouden we kunnen stellen dat je als motorrijder enkel tussen files mag doorrijden indien de voertuigen effectief stilstaan.
Rechts inhalen is verboden (art. 16.3). Strikt wettelijk gezien geldt het inhalen slechts ten opzichte van voertuigen die in beweging zijn (art. 16.1). Als een motorrijder tussen een bewegende rij voertuigen verder rijdt, haalt hij dus meestal een aantal voertuigen langs rechts in en dat is verboden.
Indien de voertuigen stilstaan is er geen probleem want dan haal je wettelijk gezien niet in..., je 'rijdt ze voorbij'.
Het probleem waar een motorrijder mee geconfronteerd wordt is dat op bepaalde momenten met twee bestuurders naast elkaar op DEZELFDE rijstrook gereden wordt.





Misschien maakt de wettekst één en ander wat duidelijker:
ART. 16.2


""Wanneer het verkeer geschiedt overeenkomstig de bepalingen van artikel 9.4 of 9.5 (=filerijden) wordt het sneller rijden van de voertuigen in een rijstrook of een file ten opzichte van de voertuigen IN EEN ANDERE RIJSTROOK OF FILE niet als inhalen beschouwd."" Dus, indien men zich met twee (auto + motorfiets) op hetzelfde vak bevindt dan spreken we wel degelijk van inhalen als de auto gepasseerd wordt (voor zover ook deze in beweging is).Concreet samengevat:
-een motorrijder mag altijd tussen de files doorrijden als de voertuigen volledig stilstaan;
-als de voertuigen in file in beweging zijn, mag hij een voertuig over DEZELFDE rijstrook slechts langs LINKS inhalen. Hij mag een rijdend voertuig in file nooit langs rechts inhalen over hetzelfde rijvak, wél langs de rechts ervan gelegen rijstrook. (maar niet langs de pechstrook)
Verder mag je uiteraard nooit de algemene verkeersregels uit het oog verliezen:
ART. 16.5
""Elke inhalende bestuurder moet zich zo ver als nodig is van de in te halen bestuurder verwijderen..."" De motorrijder moet dus een voldoende veilige afstand bewaren tussen zijn en het in te halen voertuig. De wet zegt niet hoeveel die afstand juist bedraagt. Bij een eventueel incident zal een bevoegde rechter hierover uitspraak doen. Het komt erop aan gezond verstand te gebruiken.
Een ander artikel beschermt de motorrijder enigszins:
ART. 16.7
""Elke bestuurder die op het punt staat links ingehaald te worden, moet zo ver mogelijk naar rechts uitwijken en mag zijn snelheid niet opvoeren." Het is evident dat motorrijders hun snelheid moeten aanpassen aan de plaatselijke omstandigheden en zich moeten kunnen voorzien op mogelijke incidenten. Het is NIET zo dat autobestuurders moeten uitwijken om motorrijders vrije doorgang te verlenen. Zij moeten zich aanpassen aan de situatie op dat moment. Als de doorgang te smal wordt zodat de veiligheid in het gedrang komt, moeten zij wachten en in de rij aanschuiven. In geval van een aanrijding zal enkel een bevoegde rechtbank de zaak ten gronde kunnen onderzoeken en uitspraak doen.

GEDRAGSCODE IN FILES TEN BEHOEVE VAN MOTORRIJDERS EN AUTOMOBILISTEN
De gedragscode is een advies en is geen wettelijke regeling. U kunt er geen rechten aan ontlenen. Houdt een partij zich niet aan de gedragscode, dan betekent dit niet dat deze partij automatisch aansprakelijk is bij een ongeval. De gedragscode bestaat uit spelregels voor de automobilist én voor de motorrijder (zonder zijspan) en is alleen bedoeld om toe te passen bij stilstaand of langzaam rijdend verkeer op de Belgische snelwegen.
RAADGEVINGEN VOOR MOTORFIETSERS
Het voorbijsteken van een file
· Gebruik de ruimte tussen de files wachtende auto’s op een aangepaste manier. Normaal gezien is het niet toegestaan deze ruimte te gebruiken, maar het wordt getolereerd. Bij een ongeval kan de verantwoordelijkheid, in functie van de situatie en het gedrag van de motorbestuurder (gedeeltelijk) ten laste gelegd worden van de motorrijder.
· Pas uw snelheid aan bij het voorbijrijden van een bewegende file. Let erop dat het snelheidsverschil tussen u en de file niet hoger ligt dan ongeveer 10 km/u. Op die manier kan u nog altijd beslissen om niet in te halen als de situatie te gevaarlijk wordt.
· Neem uw plaats in de file terug in van zodra er sneller gereden wordt dan stapvoets. Maak gebruik van uw richtingaanwijzer om te verwittigen dat u wil invoegen.
· Vergeet niet dat automobilisten de neiging hebben om plots van rijvak te veranderen als er in de file “gaten” ontstaan. Pas er goed voor op ! Een reden te meer om in te voegen van zodra de file versnelt.
· Let op voor plots openzwaaiende portieren in een stilstaande file, vooral in de zomer.
· Gedraag u op dezelfde manier als u in het gezelschap bent van andere motorrijders. Rijd rustig achter mekaar door de file.

Een file. Wat doet u ?
· Als u een file nadert, kijk dan in uw achteruitkijkspiegels om te zien of er ook achter u nog auto’s zijn. Vertraag geleidelijk en trek de aandacht van de voertuigen achter u door gebruik te maken van uw waarschuwingslampen of uw stoplicht.
· Als u de laatste positie inneemt in een file, hou dan altijd voldoende afstand ten opzichte van het voertuig voor u en probeer, indien mogelijk, een plaats in te nemen tussen de in de file wachtende auto’s. Zij kunnen een eventuele aanrijding beter opvangen dan uw motorfiets.

Waar kan u in geen geval inhalen ?
· Sommige plaatsen van de weg mogen niet gebruikt worden als inhaalzone, zelfs niet door motorrijders. Het is verboden, maar ook gevaarlijk. Op sommige plekken van de openbare weg ligt soms heel wat rommel die kan leiden tot een lekke band of een valpartij.
· Maak nooit gebruik van de pechstroken, de afgebakende rijvakken bij wegenwerken (tijdelijk of niet), de gearceerde zones van op- en afritten van autosnelwegen, de beschilderde gedeelten van de weg en tot slot de geasfalteerde zones tussen de middenberm en de witte lijn die de linkerrand van de autosnelweg aanduidt.

RAADGEVINGEN VOOR AUTOMOBILISTEN
Laat wat ruimte
De motorrijders maken het liefst van al gebruik van de ruimte tussen de meest linkse file en de file auto’s aan de rechterkant daarvan. U maakt de inhaalbeweging veiliger door deze ruimte zo groot mogelijk te maken. Normaal gesproken volstaat het in het midden van uw rijvak te rijden, maar soms kan het zeer nuttig zijn om wat meer rechts of links te rijden (al naargelang het rijvak waarin u zich bevindt).
Let op bij het veranderen van richting
In een file rijden betekent soms dat u van rijvak moet veranderen bij een wegversmalling. Als u van rijvak verandert, geef dan duidelijk uw richting aan en kijk goed of u niet wordt voorbijgestoken door een motorrijder.
Doe uw portieren niet open
Een auto die in een file staat wordt al snel een “bakoven”. Doe echter uw portier niet open om frisse lucht binnen te laten en zorg ervoor dat uw passagiers het ook niet doen.

Met dank aan: Dirk Deckx (wegcode.be) en Stefaan van Hoeck (verkeerweb.be)

Febiac kan ook geraadpleeg worden
http://www.febiac.be/public/content.aspx?FID=379
le sage

_________________
"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit"


Dernière édition par le Jeu 25 Jan - 14:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Jeu 25 Jan - 14:17

Poupou a écrit:
Messieurs les policiers sur le site (non non je ne les citerai pas

Ah bon, il y en a tant que ça ?
trop drôle On est bien encadrés alors ? saint
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Jeu 25 Jan - 14:30

Dank je John , et pour les francophones , la même chose.
Ik vind dat het nog heel vaag blijft!!!

Tout cela reste particulièrement vague, je trouve et cela permettra tjs à un agent zèlé de faire du 'crac dedans' si cela lui chante.

Une règle que je trouve par contre très bien (et que pas mal d'arzouilles feraient bien de suivre) c'est de ne jamais dépasser de plus de 10km/h la vitesse de la moto par rapport aux files des voitures (ouais, je sais si les voitures sont à 90 à l'heure, je ne vais pas faire du rodéo à 100 nawak
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Jeu 25 Jan - 15:23

Pour faire plus court, le reste étant dans le domaine de l'interprétation :

- Remonter à droite n'est PAS autorisé et n'est en principe PAS toléré, d'autant qu'on circule la plupart du temps dans la bande d'urgence dans ce cas.

- Remonter ENTRE deux files n'est PAS autorisé ( ça reste un dépassement par la droite) mais est effectivement TOLERE pour autant que l'allure soit réduite. Les motards de la police fédérale font d'ailleurs de même. L'usage des warnings dans ce cas est aussi une tolérance car c'est une infraction supplémentaire à l'article 32 bis.

MAIS, et c'est la raison de mon post, il semblerait (mais je le mets au conditionnel) que les pandores luxembourgeois soient moins conciliants.

Ma question est donc : qui en sait plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Sage
administrateur
administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1256
Age : 55
Localisation : Dilsen-Stokkem Elen
Véhicule : vespa gts 250ie
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Remontée de files   Jeu 25 Jan - 15:48

En fin decompte il ne restera qu'une chose à faire car personne ne veut trancher! sorry
Resté dans la file!
Pourtant en hollande on tolère les deux roues qui remonte une file à l'arrêt (je dis bien à l'arrêt!)
En France ;interdit.
en belgique ,Luxembourg , Italie etc... aussi

La remontée de files en deux-roues
Un dangereux motophobe récidiviste en liberté

Motophobe notoire, le délégué interministériel à la sécurité routière Rémy Heitz s'est une fois de plus illustré lors du récent Mondial du 2 roues à Paris.
Le vendredi 7 octobre 2005, invité par les assurances Axa à participer à un débat concernant la légalisation de la pratique consistant, pour les motos, à remonter les files de voitures bloquées dans les embouteillages, il a déclaré : "Il y a des pratiques comme remonter les files de voitures dans les embouteillages qui sont inadmissibles. Aujourd’hui, le périphérique est de plus en plus dangereux, les usagers en voiture sont dans une situation de stress parce qu’ils voient des motos débouler au milieu d’eux. A cause de cette pratique, on est toujours au bord de l’accident".

Outre le fait que Paris n'est pas la France et que le périph' ne représente pas l'intégralité des routes françaises, le délégué interministériel montre une fois de plus qu'il n'a qu'une vision caricaturale du monde des deux-roues et que loin de chercher des solutions intelligentes et consensuelles pour améliorer à la fois les conditions de circulation, le respect mutuel et la sécurité de tous, il ne pense qu'à diaboliser les motards, "coupables" à ses yeux de bureaucrate de mauvais chiffres concernant l'accidentologie en France -occultant volontairement le fait que les motards, s'ils sont sur-représentés dans les accidents, sont avant tout victimes et non responsables.

Rappelons que si les motards demandent que cette pratique courante soit formellement reconnue par le code de la route, c'est à la suite de la multiplication des sanctions organisées par les forces de l'ordre sur réquisition des plus hautes instances de l'état.

Pourquoi serait-il judicieux de reconnaître officiellement la pratique de la remontée des files ?
Trois bonnes raisons (au moins) de légiférer sur cette pratique de bon sens :

Tout d'abord, sur un simple plan pratique, le fait que les motards remontent les files de voitures coincées dans les embouteillages contribue de façon importante à fluidifier le trafic. Vous qui êtes bloqués dans votre voiture et qui voyez passer avec une pointe de jalousie les motards, dites vous bien que s'ils restaient tous bien sagement dans les files, celles-ci seraient immanquablement beaucoup plus longues !
Corollaire, en ces temps où l'écologie est une préoccupation importante : en remontant les files au lieu de rester arrêtées avec le moteur tournant au ralenti, les motos ne polluent que le temps strictement nécessaire à leur trajet.
Si la remontée de file était officiellement reconnue en France -et non pas réprimée comme c'est parfois le cas actuellement-, elle devrait être enseignée dans les auto et moto-écoles, ce qui permettrait à chaque conducteur d'être sensibilisé aux aléas de cet exercice particulier.
En effet, remonter une file de voitures à l'arrêt ou roulant très lentement ne doit pas se faire n'importe comment : les motards ne doivent pas circuler à vitesse élevée (pas plus de 20 à 30 km/h de plus que la vitesse des voitures, ce qui permet de réagir aux changements de file intempestifs, aux portières qui peuvent s'ouvrir, voire aux piétons qui peuvent traverser au milieu du bouchon) et ils doivent reprendre une position normale dans le trafic dès que celui-ci atteint les 60 km/h. Les automobilistes quant à eux doivent aussi connaître les risques qu'ils peuvent faire courir aux autres en n'étant pas attentifs à leurs rétroviseurs, en changeant de file sans mettre leur clignotant ou en se préoccupant plus de leur téléphone portable que de leur volant.
Cette pratique est déjà reconnue par le code de la route en Autriche et à l'étude en Belgique. Cela prouve que l'idée n'est pas farfelue et que si nos décideurs en matière de sécurité routière voulaient bien retirer les oeillères qui restreignent leur vision du problème, ils pourraient comme ailleurs envisager des solutions faisant appel au bon sens et au partage de la route au lieu de jeter l'opprobre sur les conducteurs de deux-roues.

Et pourquoi ils ne le feront pas
Hélas, en France, les hommes politiques ont toujours en point de mire la prochaine échéance électorale, or 2007 arrive vite. Il leur faut donc de plus en plus montrer qu'ils sont les meilleurs, qu'ils ont un bilan positif et qu'on peut leur faire confiance pour le quinquennat à venir. Certains y pensent chaque matin en se rasant, et tous les coups sont permis pour transformer leurs rêves de puissance en réalité ; aussi ne faut-il pas s'étonner que les chiffres soient toujours leur unique préoccupation : bilans, promesses, bilans, promesses, tout est dit. Et tant pis s'il n'y a aucune volonté réelle d'améliorer les choses à long terme.
Il en va donc tout naturellement ainsi dans le domaine de la sécurité routière : depuis que le grand escroc l'a décrétée grande cause nationale, le petit Iznogoud s'acharne à démontrer que toutes les améliorations lui sont dûes. D'où les radars automatiques, les retraits de points à tours de bras, la répression tous azimuts. Et si les chiffres ne s'améliorent pas assez vite avant 2007, il faut désigner des coupables ; ce sont tout naturellement les sales motards, qui ne font rien qu'à se faire tuer juste pour embêter monsieur le présidentiable !

C'est dans cet esprit hautement constructif que se sont tenus à Paris le 20 octobre les Etats Généraux de la Sécurité Routière, en fait une simple grand-messe médiatique entre gens de bonne compagnie (divers ministres dont le Galouzeau de Villepin et l'inévitable Sarkozy, ainsi que quelques invités connus pour abonder dans le sens politiquement correct du gouvernement) pour "débattre" des problèmes de sécurité routière en France (lire un compte-rendu ici ou ici). Faut-il vraiment s'étonner que les associations de motards n'y aient pas été conviées ? Faut-il s'étonner si le petit énervé de la place Beauvau a promis encore plus de radars et plus de répression ? Et faut-il s'étonner que cette mascarade n'ait accouché de rien de concret, à part offrir aux caméras de télévision un beau sujet tout ficelé sur "l'action" du gouvernement dans la lutte contre l'insécurité sur les routes, histoire de bien ancrer dans les esprits perméables chers à Patrick Le Lay que la vitesse est coupable de tout et que seule la répression est une solution valable. Continuez à payer vos amendes automatiques, c'est pour votre bien !

CELA RESTE UN SUJET A SUIVRE DANS L'AVENIR

Le sage

_________________
"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Jeu 25 Jan - 16:23

clapclap2
entierement d'accord avec ton analyse John, la pollution et le stress ne sont pas monayables dans les urnes ( du moins pas encore ) et les electeurs motards trop peu nombreux. Comme nos societés moutonniéres ont toujours besoin d'un responsable (mais pas coupable !!!)autant taper sur une minorité et en profiter pour faire du fric par la meme occasion
Ce n'est pas cela qui amméliorera une sécurité dont nous sommes tous responsables et concients quand nous roulons
Moi qui roulais toujours au dessus des vitesses autorisées avant l'augmentation de la repression, je suis devenu plus calme et ne m'autorise quelques plaisirs que sur les routes de montagnes ou je sais ne pas rencontrer de radars..... roule roule roule
Revenir en haut Aller en bas
JohnnyDC
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Ven 26 Jan - 14:30

Il suffit de déposer un projet de loi, soutenu par un bon nombre de signatures pour que le projet de loi est présentée au parlement.
Si les motards se réunissent et signe tous une pétition pour soutenir la proposition de loi (ou modification/adaptation d’une loi existante) elle passera.

Je vais me renseigner prés du MAG (Motor cycle Action Group), est ce que il y a un groupe de défense d’intérêts pour les motards en partie Francophone de la Belgique ?
Voir aussi http://www.fedemot.be/content/view/42/72/ (Remontée des files :)

A+
Johnny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Ven 2 Fév - 10:30

Maintenant qu'on est tous d'accord avec les régles et les tolérances en Belgique, je reviens à ma question : quelqu'un a-t-il entendu quelque chose au sujet de la répression ciblée sur la remontée des files au Grand-Duché ?

Info ou intox ? intero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Ven 2 Fév - 22:02

Si l'on demande à la police luxembourgeoise lol! fort a parier qu'ils diront "intox"...
Mais il semblerait que ce soit de l'info! J'ai lu un compte rendu qui confirme, mais je ne sais plus où... intero Désolé!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Lun 5 Fév - 15:42

GOLDDRIVER a écrit:
J'ai lu un compte rendu qui confirme, mais je ne sais plus où... intero Désolé!

Merci quand même, au moins je suis sûr de ne pas l'avoir rêvé (tu parles d'un rêve ! pas content ).

Je pensais l'avoir lu sur ce forum, mais ce sera ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Lun 5 Fév - 15:47

C'est peut-être ici finalement : http://www.motomag.com/spip/+Luxembourg-traque-aux-motards-0918+.html

En tous cas, c'est déjà une confirmation flic pas content
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remontée de files   Lun 5 Fév - 17:40

Oui, absolument!!! paneaumerci
Revenir en haut Aller en bas
Le Sage
administrateur
administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1256
Age : 55
Localisation : Dilsen-Stokkem Elen
Véhicule : vespa gts 250ie
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Remontée de files   Lun 5 Fév - 18:13

Et bien voilà,
comme çà on poura le lire d'une fois bisou

Depuis début juillet 2006, la police luxembourgeoise fait la chasse aux motards sur l’autoroute A3. Les Français et les Belges qui se rendent dans le Grand Duché semblent particulièrement visés.

Avant d’arrêter un motard, l’infraction qu’il a commise serait constatée d’un pont ou d’un hélicoptère. Délit particulièrement ciblé : la remontée des files embouteillées. L’arrestation s’effectue directement sur autoroute, ce qui crée des encombrements supplémentaires, au détriment de tous les usagers.

Les chiffres de la mortalité routière au Luxembourg tendent à ne pas légitimer cet acharnement sur les motards et frontaliers. En 2005, 41 accidents mortels ont causé 46 morts, dont 6 motocyclistes. Seuls 7,3 % des sinistres ont eu pour responsable des conducteurs frontaliers du pays.

« Afin d’améliorer davantage la sécurité sur les routes, des mesures de prévention et de répression sont prévues par le gouvernement. » Une déclaration de Lucien Lux, ministre des Transports luxembourgeois, en mai dernier. La répression avance, on le constate, mais la prévention paraît se faire attendre.

La dernière campagne de sensibilisation luxembourgeoise à l’adresse des motards remonte à avril 2005. Une affiche mettait en scène un motard, avec une prothèse de jambe, dans un centre de rééducation. Le slogan de l’affiche pouvait se traduire par « La vitesse à moto, un trip pour la vie ».

France, Belgique, Luxembourg... Le motard est trop souvent présenté comme un perpétuel et indécrottable délinquant par certains dirigeants.

Surtout, le discours qui consiste à désigner la vitesse comme principale cause d’accidents est à la mode. S’il manque d’objectivité - ne serait-ce que parce qu’il occulte les autres comportements dangereux -, il a « l’avantage » de justifier les contrôles automatisés, quelles que soient les conditions de circulation. D’ailleurs, Lucien Lux déclarait que son pays allait se doter de radars automatiques dès 2007...

On ira plus là!

Le sage

_________________
"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remontée de files   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remontée de files
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les remontées de files et leurs pièges
» Remontées de files : le "peut-être" de Michèle Merli
» Remontée de files dans les pays voisins
» remontée des files
» Remontées de files: Autorisées bientôt,à quelles conditions?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MCP Les Routards des Collines  :: Pour Tous :: Sécurité routière et obligations et problèmes juridiques-
Sauter vers: